Praticienne Reiki Usui – Conseillère Fleurs de Bach – Esthéticienne

» Catégorie : Présentation


OFFRE SPECIALE « RITUEL MODELAGE DU CORPS 45mn et REIKI 30 mn »

Commentaires » 0

fichier pdf Offre spéciale 1

Remplir le vide…

Commentaires fermés

Le mal-être de notre vie passe par le besoin de remplir notre vide intérieur !

Quelle entrée en matière !…

C’est un fait dont vous pouvez vous rendre compte quotidiennement.

Les êtres sont mus pour le désir insatiable d’ingérer, d’acheter, d’engranger, d’obtenir…

Le premier besoin, vital, c’est bien sûr celui de manger. Cependant pour certains, et malheureusement pour de plus en plus de personnes, cette faim inextinguible passe par l’abus de nourriture. Cette envie perpétuelle de manger sans jamais  être rassasié et qui à la longue devient obsessionnelle.

On mange vite, mal, en quantité ou peu, par habitude, par obligation, par besoin…

Je n’irai pas sur le terrain des psychiatres, psychanalystes, …, parce que je n’ai pas la connaissance et que je n’aime pas l’idée de parler à une personne, si compétente soit-elle, sans qu’il y ait un échange véritable et constructif en un laps de temps relativement court… Ce quasi monologue me donne l’impression de tourner en rond, un peu comme un chien qui cherche à attraper sa queue. A mon sens et pour le vivre au quotidien, « La prise de conscience et sa résolution » passent par l’expérimentation via l’échange verbal, la lecture, le sport, les activités méditatives, les différents outils de thérapies dites parallèles et allopathiques bien-sûr, une bonne alimentation et hygiène de vie, etc.

Avez-vous déjà essayé de manger des aliments de qualité, qu’on dit « bio » ? Cette appellation maintenant de notoriété publique largement utilisée et surexploitée commercialement veut simplement dire de culture (y compris d’élevage) traditionnelle. Bien évidemment elle n’est plus 100 % bio puisque les sols sont pollués de pesticides, engrais et produits chimiques, etc… (mais cela est un autre débat !).

Il n’est nul besoin d’être « fortuné » pour décider de cette alimentation non industrielle. Sur les marchés vous avez toujours des petits producteurs, souvent des papy et mamies « terriens » usés par un labeur difficile qui vendent leurs petites récoltes pas très belles au premier coup d’œil. Et c’est justement cela qu’il faut regarder car dès lors que les fruits et légumes sont calibrés, cirés, ordonnés, et par dessus tout « froids au touché » (conservés en chambres froides, avec notamment des gaz stoppant la maturation…) vous devez vous méfier.

Cette quantité de nourriture, que vous achetez dans les grandes surfaces (et discounts), c’est tout simplement du vide, du vent élaboré par de gros industriels, une alimentation de masse bourrée de produits de substitution, d’arômes, de sucres, de sel, d’éléments chimiques dont certains ont la particularité de se transformer en gel alourdissant les aliments (viandes), de colorants, et j’en passe !

Comment voulez-vous que votre corps y trouve les éléments et aliments essentiels à son bon fonctionnement ?

La glace est un très bon indicateur. Prenez une marque connue (c…. d’…., M…. par exemple) et un glacier artisanal véritable (L’Angelys) ; l’une est mousseuse au possible et d’une légèreté incroyable et l’autre a une masse et une lourdeur avec une contenance en fruits quasi totale, mais aussi un goût vrai !

Je dirais en conclusion qu’il faut essayer de s’alimenter autrement et de meilleure qualité pour se rendre compte de l’importance de bien se nourrir et votre corps vous en sera reconnaissant !

J’ajouterai, et c’est l’expérience qui parle, que plus votre alimentation est naturelle, moins vous aurez besoin d’ingurgiter de grosses quantités de nourriture parce qu’elle rassasie réellement. Ce qui veut dire aussi que votre budget alimentation ne sera pas prohibitif et votre corps vous remerciera !

« Celui qui distingue la vraie saveur de ce qu’il mange ne sera jamais un glouton ; celui qui ne le fait pas ne peut pas être autre chose ». Ecrivain américain  [ Henry David Thoreau ]

On ne vit pas de ce que l’on mange, mais de ce que l’on digère.
Citation de Alexandre Dumas

Un outil parmi tant d’autres

Commentaires fermés

Je vais, au travers de ce blog, vous faire partager mes expériences et mes questionnements concernant certains  « outils » (ou méthodes) thérapeutiques et de bien-être que je connais, vers lesquels je me tournerai ou tout simplement que j’ai découverts (dont la liste ne sera pas exhaustive).

Je n’énumèrerai pas tout ce qui existe, il me faudrait pour cela faire une recherche approfondie inutile. Il me semble qu’il en émerge régulièrement de nouveaux qui, en y regardant de plus près, ont des liens communs ou sont des dérivés de techniques anciennes connues.

Pour ma part, je crois profondément aux signes qui se manifestent souvent grâce au bouche à oreille ou au hasard des rencontres, et c’est d’ailleurs ce qui m’est arrivé en ce qui concerne le Reiki. Un désir de soigner et des aptitudes balbutiantes (manque de confiance du novice) en magnétisme, une proche parente qui m’en parle (bref tous les éléments réunis alliés au temps) c’est tout ce qu’il me fallait pour suivre cette voie !

Ce furent également des rencontres durant mon enseignement Reiki qui m’amenèrent aux Fleurs de Bach… parce que je suis une inconditionnelle des remèdes naturels (homéopathie, huiles essentielles, plantes médicinales, …) et de la nature tout simplement.

Tout récemment, une opportunité d’apprendre les massages détente à but non thérapeutique s’est ouverte à moi… et je l’ai saisie parce qu’il me semble que la détente du corps et de l’esprit via les massages est une porte d’entrée certaine menant au lâcher-prise et une ouverture propice à la réharmonisation énergétique et aux soins.

Tout cela pour vous dire qu’il faut écouter son intuition et suivre les signes qui jalonnent le chemin de notre vie…

Lorsque l’heure est venue de changer de voie, tout concoure au changement. Le plus gros travail consiste à l’accepter en faisant fi du rationalisme forcené.

« Nous attirons exactement ce dont nous avons besoin à chaque instant. »  Edgar Cayce

 

Le REIKI et moi

Commentaires fermés
Pas de droits sur l'album 290334

Le Reiki…

Voilà un énième art japonais dédié au bien-être…. Penserez-vous !

Je vous répondrai par l’affirmative, bien sûr, mais cela va toutefois plus loin.

Etymologie de ce mot ?

Il est issu de la juxtaposition de deux syllabes japonaises REI et KI (Chi).

REI traduit l’ENERGIE UNIVERSELLE

KI signifie l’ENERGIE VITALE présente dans toutes vies (végétaux, animaux ou humains).

Avec cela tout est dit, je pense.

C’est donc la rencontre, l’union, de deux énergies, permettant une parfaite harmonie entre l’être vivant et l’énergie universelle divisée en deux parts égales : celle du ciel et de la terre.

A quoi sert-il ?

C’est une méthode thérapeutique permettant d’aboutir à une « réharmonisation » naturelle et holistique « des trois corps » qui nous composent, c’est-à-dire Physique, Mental et Emotionnel & psychique, que l’on nomme communément AURA. Lorsqu’on sait que les maladies sont la conséquence d’une dysharmonie mentale, physique et émotionnelle, cette technique de « guérison » serait une thérapie accomplie. Cela n’est pas tout à fait le cas et j’y reviendrai plus loin.

Pour autant, il ne faut pas oublier que le véritable travail passe en premier lieu par une prise de conscience de ses problématiques existentielles et émotionnelles. C’est avec cette conscientisation que l’efficacité de cette technique sera durable. Dans le cas contraire à plus ou moins long terme d’autres manifestations physiques se feront, à nouveau, ressentir.

Bien sûr, cette thérapie énergétique résout en quelques séances les problèmes physiques tels que Chocs, traumatismes, dysfonctionnements, douleurs, migraines, renforce le système immunitaire, aide à l’élimination des toxines, renforce et accélère le processus naturel de guérison, procure la paix et la détente, … et simultanément elle agit sur les autres sphères du corps, à savoir mentales et psychiques en vous aidant à travailler et à résoudre vos blocages ou problématiques.

Lors des soins Reiki votre corps traduira son mal-être de différentes manières : en pleurant, en riant, en augmentant votre rythme cardiaque, par des tremblements incontrôlés, en dormant, … Il y aura donc nécessairement des résultats, pas forcément analysables et explicables immédiatement, qui auront des répercutions extrêmement positives pour votre santé et votre harmonie intérieure.

Vous vous sentirez ré-énergisés au sens propre du terme, car n’oubliez pas que c’est cette transmission énergétique via le praticien Reiki qui vous redynamisera et participera à votre rétablissement.

Un très bref historique

Le Reiki est un très ancien système de guérison qui fut redécouvert par MIKAO USUI, Docteur en théologie et médecin, à la fin du XIX siècle. C’est la transmission par les mains d’énergie préalablement canalisée par le praticien dispensée à autrui, en vue de rééquillibrer via les chakras et les glandes endocrines la relation entre le corps éthérique et le corps physique. Cette méthode a l’avantage, contrairement au magnétiseur, qu’aucune des deux parties ne transmette ni ne reçoive d’ »éléments » négatifs.  

Comment se pratique-t-il ?

Le praticien Reiki (mu par le désir profond de soulager les souffrances d’autrui, comme le ferait un magnétiseur (après une initiation approfondie durant laquelle il nettoie ses problématiques personnelles, apprend d’un enseignant et maître Reiki la méditation, la respiration, l’art de capter l’énergie du ciel et de la terre et celui de soigner à distance) va transmettre via ses mains l’énergie universelle qu’il aura préalablement emmagasinée en lui, sur toutes les parties du corps du receveur en insistant sur les nœuds énergétiques, en travaillant sur les chakras pour enfin harmoniser l’ensemble.

Qui dans notre société a mis en évidence le facteur émotionnel essentiel à l’homme et par extension à tout être vivant ?

Je parlais plus haut de l’Emotionnel et de l’importance que revêt notre état d’esprit dont découle notre santé.

Freud, Jung, Samuel Hahnemann (inventeur de l’Homéopathie), Françoise Dolto, le Docteur Bach (inventeur des Elixirs floraux), pour les plus connus…

Celui dont l’œuvre m’a véritablement interpellée et séduite est le Docteur Edouard Bach parce que d’une part, comme lui, je suis proche de la nature et des remèdes naturels et que d’autre part j’attache une grande importance à l’état psycho-émotionnel.

Le Dr Edouard Bach était une personne spirituellement très éveillée mue par un amour inconditionnel pour la nature et les êtres vivants, qui dans sa courte vie abattit un travail titanesque malgré une santé très fragile et qui acheva une œuvre parfaite de simplicité, conscient qu’il fallait soigner le malade (son humeur) et non la maladie (la conséquence).

Il savait intuitivement et avec l’expérience sur des cas concrets que l’Emotionnel influait sur le développement de la maladie quelle qu’elle soit. C’est méthodiquement, tout d’abord en découvrant les 7 états émotionnels de base, puis leurs sous-groupes pour chacun d’eux et enfin en trouvant les 38 remèdes floraux qui leur correspondent, entrant en vibration (résonnance) spécifique avec chaque humeur, qu’il finalisa son œuvre.  

Il m’a donc semblé naturel de vous proposer cette aide précieuse et complémentaire aux soins Reiki, afin de travailler ensemble pour réharmoniser de façon définitive votre Aura Emotionnel et par extension votre santé.

Les Fleurs du Dr Bach n’ont aucune nocivité et s’ajoutent sans interférer à n’importe quel traitement allopathique ou autre.

La boucle est bouclée !!! Pas tout à fait….

Il ne vous restera plus qu’un dernier volet à travailler et non des moindres, celui de « révéler votre MOI intérieur » par le biais de votre élévation énergétique et spirituelle…  Les fleurs de Bach vont vous y aider en partie en vous permettant de développer les qualités contraires aux état négatifs dont vous souffrez (vous deviendrez une personne confiante à tous les niveaux), pour la portion restante (et notamment pour ceux qui ont déjà entamé ce cheminement vers l’Eveil) il faudra vous faire accompagner… Demandez !

Qui suis-je ?

Commentaires fermés
Marisa FOURE
Album : Marisa FOURE

1 image
Voir l'album

Je vous remercie tout d’abord de prendre le temps de visiter ce blog dédié à ma passionnante activité.

Mon parcours, Croyez-vous que mon passé professionnel soit important ? Est-il primordial pour une meilleure crédibilité d’étaler mes diplômes et ma longue expérience, qui m’a du reste construite, mais dont je me suis éloignée ?

Je ne le pense pas car seul l’être et ses qualités de cœur existent et doivent compter, le reste n’est qu’artifice.

Les métiers que nous choisissons à notre prime jeunesse sont le fruit des réflexions et désirs parentaux, orientations scolaires et sociétales. Ce(s) choix, trop souvent, ne correspond(ent) pas à nos aspirations non encore dévoilées. C’est du reste pour cette raison qu’avec la maturité nous ressentons le besoin impérieux de changer de métier pour coller à ce que nous sommes et à nos aspirations profondes. La société nous le permet par le biais de formations en alternance, stages, V.A.E (Validation des Acquis et Expériences), formations diplômantes, DIF, et j’en passe.

Je fais donc partie de ces personnes qui se sont remises en question et ont choisi d’exercer un métier qui les épanouit.

Mais avant d’y parvenir, je me suis formée à l’Astrologie, au Yi-King,  j’ai lu divers ouvrages dédiés à la spiritualité, j’ai ouvert ma conscience aux réalités de ce monde de leurres matérialistes et à mon environnement, j’ai appris à accepter de vivre de difficiles expériences pour en tirer l’essence positive toujours attentive aux signes bienfaisants de la vie. Je vis autant que faire se peut dans le présent sans me laisser happer par l’argent et les biens matériels en essayant d’aider (s’il le demande) mon prochain. Cette petite phrase entre parenthèses a son importance car une aide est enrichissante pour celui qui la reçoit seulement s’il a fait une démarche personnelle, sinon elle est vaine…

« Il n’est rien qui ne s’arrange par la pratique du non-agir. »
Extrait : Tao-tö-king – VIe s. av. J.-C.